Bulletin du 29 septembre 2015, numéro 3

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION D'AGIR MASKINONGÉ : UNE DIVERSITÉ D'INTÉRÊTS ET DE COMPÉTENCES !

Comme c'est le cas dans toute organisation à but non lucratif, un  organisme de bassin versant possède un conseil d’administration qui constitue l’organe décisionnel de l’organisme. En vertu de la Loi sur les compagnies, les administrateurs sont aussi personnellement responsables des décisions de l’organisme, ainsi que de ses états financiers. À ce seul titre, les devoirs et les responsabilités des administrateurs sont cruciales.

 

Mais leur rôle ne se limite pas à cela car, tout en étant les porteurs des préoccupations de la population reliées à l’eau et aux écosystèmes aquatiques, les membres du conseil d’administration sont aussi les acteurs de premier niveau dans la planification et la mise en oeuvre des solutions pour protéger, restaurer et mettre en valeur les ressources en eau du territoire de la Zone du bassin versant de la rivière Maskinongé.

 

Reflétant la nature des activités et des intérêts présents dans notre Zone de gestion intégrée des ressources en eau, notre conseil d’administration regroupe des acteurs de l’eau locaux et régionaux, aussi bien publics que privés, présents dans notre territoire. AGIR Maskinongé peut ainsi compter sur l'engagement  de personnes impliquées dans leur milieu qui apportent un bagage de connaissances et une expertise indispensable dans la réussite de la mission que le gouvernement du Québec a confié à notre organisme.

 

Le conseil d'administration d'AGIR Maskinongé est formé de représentants nommés ou élus dont la composition est présentement la suivante: Secteur municipal : Les MRC de Matawinie, de D’Autray et de Maskinongé; les municipalités de Saint-Damien, Saint-Gabriel-de-Brandon, Saint-Didace, Mandeville, Saint-Justin et Maskinongé; Secteur agricole: Les Syndicats du Nord, de d'Autray et de Maskinongé de l'Union des producteurs agricoles;  Secteur foresterie : Le Syndicat des producteurs de bois de la Mauricie et le Groupement forestier Maskinongé-Lanaudière; Secteur Industrie-Commerce : La SADC Joliette-D'Autray; Secteur Environnement : Les Amis de l'environnement de Brandon et le Comité des citoyens du lac Hénault; Secteur Loisir-culture : La Zec des Nymphes et la municipalité de Sainte-Ursule; Secteur Éducation : La Commission scolaire des Samares. Deux citoyens siègent également à titre individuel et un membre est coopté.

 

La représentativité au sein de notre conseil d’administration constitue donc un élément déterminant et je suis heureux de profiter de cette occasion pour les remercier pour leur implication à cette cause vitale que constitue la qualité de l'eau.

Bernard Lacroix, président

Fin des travaux dans le parc à Ville Saint-Gabriel

29 septembre2015

Les travaux s'achèvent dans le parc en contrebas de l'ancien presbytère.

Plus de visibilité pour le projet de l'Ormière

29 septembre 2015

Le projet de l'Ormière qui se termine a été présenté durant la journée portes ouvertes sur les fermes du Québec organisée par l'UPA.  Nous étions présents à la Pépinière Casse-noisettes, en compagnie du groupe Envir'Eau Sol pour une thématique sur l'agro-environnement.  Malgré la pluie, le site a accueilli environ 250 visiteurs durant la journée.

Des nouvelles du projet sur le maskinongé

29 septembre 2015

2015 est la troisième année consécutive de récolte de données de pêche, à travers la présence du personnel de la direction régionale de Repentigny du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, section Faune au tournoi de pêche de l'Association des pêcheurs du lac Maskinongé (APLM), mais aussi grâce aux carnets de pêche remplis par les pêcheurs de l'APLM et des échantillons qu'ils recueillent sur les spécimens pêchés.

DOSSIER : Le suivi de la qualité de l'eau

29 septembre2015

Dans le cadre de notre mandat d'organisme de bassin versant, une bonne connaissance de la qualité de l'eau de nos lacs et de nos cours d'eau est très importante.  Malheureusement, hors des projets particuliers, nous ne disposons pas de moyens financiers nécessaires pour réaliser ces analyses.  Par contre, nous participons à la collecte de données du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), et nous utilisons les données disponibles via différents programmes gouvernementaux.

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now