Publication des résultats de la caractérisation des milieux humides au nord et à l'ouest du lac Maskinongé

En 2016, AGIR Maskinongé a réalisé la caractérisation des milieux humides situés au sud du rang Saint-Augustin, entre la rivière Matambin et la rivière Maskinongé.  Ces milieux humides constituent le dernier groupe de milieux naturels à proximité du lac Maskinongé.

Le lac Maskinongé, utilisé d'abord pour la drave et les scieries, s'est peu à peu transformé en lac de villégiature à partir des années 1930.  Les rives se sont urbanisées, laissant de moins en moins de place aux milieux naturels.  Or, pour le contrôle de la pollution, des inondations et de l'érosion, les boisés et les milieux humides sont d'une importance capitale.

C'est pourquoi AGIR Maskinongé a réalisé des analyses de terrain afin de délimiter précisément les milieux humides, d'y caractériser la biodiversité et les perturbations, afin de fournir à la municipalité de Mandeville un outil pertinent qu'elle pourra intégrer à ses documents d'urbanisme.

Pour télécharger les documents :

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now