Aménagement des sites de démonstration

AGIR Maskinongé, en association avec différents partenaires, a aménagé plusieurs sites de démonstration désormais ouverts au grand public. Il s’agit, notamment, d’une plantation à la plage municipale du lac Maskinongé, d’une bande riveraine de démonstration le long de la rivière Maskinongé et d’un jardin pluvial de démonstration à Saint-Gabriel.  

Plantation à la plage municipale du lac Maskinongé

 

Une section de la plage municipale de Saint-Gabriel était aux prises avec une problématique d’érosion. En 2019, en collaboration avec la Ville de Saint-Gabriel, l’équipe d’AGIR Maskinongé a planté des herbacées et des arbustes adaptés en bande riveraine. Cette plantation permettra de stabiliser le sol, de diminuer l’érosion et d’améliorer la qualité de l’eau en plus de rendre l’endroit visuellement plus attrayant.

1/1
Bande riveraine de démonstration le long de la rivière Maskinongé

 

En 2013, AGIR Maskinongé a aménagé une bande riveraine de démonstration le long de la rivière Maskinongé, au parc du barrage de Saint-Didace. Cette installation sert d’exemple de mise en place de couverture végétale de rive avec les trois strates de végétaux (arbres, arbustes et herbacées). Sur le site, un panneau d’interprétation montre les espèces implantées et l’emplacement de la rive par rapport au bord de l’eau.

1/1
Jardin pluvial de démonstration à Saint-Gabriel

Dans le cadre du projet sur l’étude des eaux de ruissellement réalisé en 2012-2013, un jardin pluvial de démonstration a été mis en place à Saint-Gabriel. Il s’agit d’une aire de biorétention qui permet de récupérer les eaux de ruissellement en vue d’une diminution de la quantité d’eau qui rejoint le réseau pluvial, d’atténuer les fortes variations de débit qui provoquent de l’érosion dans le ruisseau Comeau, de retenir les sédiments et de filtrer l’eau d’une partie de ses contaminants (phosphore, coliformes fécaux, etc.).

1/1
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now