Début des travaux agricoles dans le bassin versant de la rivière du Bois-Blanc

À l’automne dernier, AGIR Maskinongé a aménagé des ouvrages de conservation des sols dans le bassin versant de la rivière du Bois-Blanc. L’organisme a, en effet, remplacé et enroché deux sorties de drainage érodées en plus de stabiliser des berges et aménager des descentes enrochées. Ces aménagements permettront de diminuer les apports en sédiments dans les cours d'eau et d’améliorer la qualité de l’eau et des habitats fauniques.

Au cours des deux prochaines années, d’autres travaux sont prévus, notamment la plantation de bandes riveraines arbustives et l'essai de culture de couverture.

Ces réalisations rentrent dans le cadre du projet Réduction de la pollution diffuse et de l’érosion d’origine agricole dans le bassin versant de la rivière du Bois-Blanc et sont financées par la Fondation de la faune du Québec, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec et le Programme Interactions communautaires.

1/1
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now